Ingénieurs, vous méritez mieux!

6 mars 2008

Moi aussi, j’ai vu la pub des fonds fériques! Pas fort. Gestion Férique et l’ordre des ingénieurs, dans un élan de génie et d’opportunisme ont compris qu’on pouvait abuser du cynisme et de l’écoeurement généralisé du bon peuple envers les fraudeurs financiers. Ils ont donc conclu que les conseillers sont des requins avides de commissions. Pour bâtir des ponts entre les professionnels, mettons qu’ils manquent de talent! Sans gant blanc, quelqu’un à l’interne à fait le choix de discréditer TOUS les conseillers financiers et TOUTES les autres sociétés de fonds. Peut-être que l’équipe de marketing et des communications saura nous dire qui a prit cette décision douteuse. Rappelons que les fonds de placements de l’ordre des ingénieurs ont des frais de gestion parmi les plus bas de l’industrie. Mais, ils sont loin d’être les plus performants, les moins risqués et les plus efficaces fiscalement. Comme Gestion Férique a besoin de grossir ses actifs pour maintenir les ratios aussi bas, ils ont choisi de frapper sur tout l’monde avec une publicité de style: “AU BON MARCHÉ”. Avec ses 1,47 milliards sous gestion, Gestion Férique se classe au 61 ième rang au pays. Une pinotte!

Quelle ne fut pas ma surprise de lire dans la mission de Gestion Férique que: “L’intégrité et la responsabilité sociale guident les actions de Gestion FÉRIQUE!” Faut croire qu’ils l’avaient oublié celle-là!

Je ne vais pas répliquer par des insultes gratuites sans fondement. Je me retiens. Je vais simplement démontrer aux nombreux ingénieurs qui ont des placements à l’extérieur de Gestion Férique, qu’ils ont fait le bon choix. Je vais aussi montrer à ceux qui détiennent des parts de Gestion Férique, qu’ils devraient se questionner sur la pertinence de laisser leurs actifs en place!

Gestion Férique met en lumière qu’ils offrent des rendements dans la moyenne ou au-dessus avec des frais sous la moyenne! C’est bien mais, si vous choisissez un ingénieur pour une construction efficace, cherchez-vous un résultat MOYEN ou supérieur? Aussi, croyez-vous que de choisir une firme d’ingénieur seulement sur la base du PLUS BAS SOUMISSIONNAIRE vous assure de la qualité et surtout, de la facture la plus basse NETTE de tous les dépassements et embûches?

C’est exactement de ça qu’il s’agit dans l’industrie des fonds de placement. Le NET NET, net de frais et net d’impôt et net d’embûche avec des conseillers indépendants. Et… tout ce paye dans ce bas monde. Même des ingénieurs. Juste pour vous montrer la démagogie des administrateurs de Gestion Férique, jamais ils ne mentionnent qu’au Canada, tous les rendements publics des fonds communs doivent être présenté nets de tous les frais. C’est la loi. Ils laissent constamment sous-entendre que les grandes familles de fonds publient des résultats trompeurs.

Des frais très bas pour une famille bas de gamme!

Les ingénieurs se font avoir avec Gestion Férique. Suivez-moi, prenons le meilleur des fonds Férique, le fonds actions. Selon Morningstar (la bible des fonds de placement) sur une possibilité de 5, il récolte 3 ou 4 étoiles selon les périodes. Sur 5 ans, le fonds affiche un rendement de 16,1% et l’indice: 17,3. Il est classé 2 ième quartile, c’est correct. Sur 10 ans, c’est mieux. 9.8% pour le fonds et 8.9% pour l’indice. On a les résultats comme ça depuis 1974. Mais les gestionnaires en place, le sont depuis 2007 pour Montrusco Bolton, 2002 pour Barclays et 1997 pour Natcan. Donc, oubliez les rendements à très long terme pour vous fier là-dessus. C’est du passé et l’équipe du bon vieux temps est aller se faire voir ailleurs. Ainsi, le fait de modifier comme ça trop régulièrement les maîtres d’oeuvre des fonds, ça use! C’est même très pénalisant pour les porteurs de parts qui possèdent les fonds hors du REER. D’ailleurs Morningstar, dans son analyse fiscale du Fonds Férique Actions lui donne la note de 81% sur 10 ans. C’est-à-dire, même si vous ne vendez rien, vous devrez payer des impôts sur les gains. 19% des gains sont ainsi rattrapé par le fisc. Sans contrôle fiscal, un fonds devient ordinaire. C’est le cas.

Il faut donc chercher des fonds qui ont l’efficacité fiscale la plus proche du 100% pour bénéficier de l’excellence. Un ingénieur qui cherche mieux, peut-il trouver? Oui. A première vue, juste acheter l’indice SPTSX sera moins coûteux en frais et plus payant après impôt. Cependant, à l’ingénieur frileux qui souhaite une gestion active, on préférera sans doute le Fidelity True North. Son rendement annuelle moyen sur 10 ans est de 10.8% NET de frais et surtout, avec une efficacité fiscale impressionnante de 100% dans la structure de capitaux.ferique

ferique2

Les deux graphiques ci-haut montrent hors de tout doute, qu’il est très facile de dénicher de meilleurs fonds de placement que les Fériques. Le frais de gestion est un indicateur trop flou pour se fier uniquement là-dessus pour faire son choix. Parmi mes préférés de l’industrie je recommande aux ingénieurs (…et à tous ceux dont le profil convient) le fonds CI Harbour. Il obtient des rendements très similaires à Fidelity (10,5% sur 10 ans NET de frais). Il a la particularité de battre l’indice et d’être 17% moins volatil (beta de 0.83). Ici également, on peut obtenir ce fonds en structure de capitaux afin que notre épargne de soit pas assujetti à l’impôt en raison de distribution ou de changements fréquents de gestionnaires (dixit Férique).

Comme la famille de fonds Férique est très réduite ( à peine 8 fonds), J’ai choisi de vous parlé du meilleur. A part le fonds de marché monétaire Férique, je suis incapable de vous en suggérer un. Ils se font facilement déclasser AVANT et APRÈS les frais!

Pourquoi se contenter de fonds 2,3 ou 4 étoiles quand vous pouvez avoir des 5 étoiles plus payants NET d’impôts? C’est exactement à ça que cela sert un conseiller indépendant spécialiste de produits financiers. Notre mission est de faire fi des prétentions et nous baser sur les faits pour faire des choix. Même si je pouvais être rémunéré pour vendre des fonds Férique, je ne le ferais pas… parce qu’ils s’en trouvent des meilleurs! C’est tout!

Le plus bas soumissionnaire n’est pas toujours le plus adéquat, n’est-ce pas?

Mots-clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Photo de profil de Fabien Major

Par Fabien Major

Rédacteur en chef

Vous devez vous ou bien vous pour commenter.

Voir les commentaires