Google: le pactole pour Eric Schmidt

26 janvier 2011

Le 20 janvier dernier, lors de la publication de ses plus récents résultats trimestriels, Google a annoncé qu’Eric Schmidt quitterait prochainement son poste de chef de la direction pour laisser place au cofondateur Larry Page à compter du 4 avril prochain.

Monsieur Schmidt restera cependant actif dans l’entreprise en tant que président exécutif, pendant que Monsieur Page doit déjà se retrousser les manches: Google ferait face à un minimum de 6 défis pour l’année 2011.

Depuis la confirmation de cette nouvelle, les rumeurs abondent.

Au niveau boursier, et ce qui retient mon attention, c’est le fait que M. Schmidt s’apprête à faire sauter la banque… grâce à ses actions de l’entreprise.

Ce document, soumis par Google à la Securities & Exchange Commission, gendarme boursier américain, confirme que Monsieur Schmidt s’apprête à liquider d’ici un an, de par l’entremise d’une convention prévue à cet effet, non moins de 534 000 actions, ce qui équivaut, au cours actuel d’environ 612$, à une petite cagnotte de 327 millions de dollars. Pour votre information, sachez que malgré cette vente colossale, l’ex PDG détiendrait encore 8.7 millions d’actions, pour une valeur estimée de 5.33 milliards de dollars.

D’après Business Insider, certaines de ces actions seraient de catégorie B, multi-votantes et réservées à Monsieur Schmidt et aux co-fondateurs de l’empire.

Quoi qu’il en soit, tous ces milliards semblent insuffisants. Pourquoi pas une petite récompense additionnelle de 100 millions de dollars, tant qu’à faire?

Juste pour être certain de pouvoir mettre du beurre sur son pain le matin.

DOMINIQUE LAMY

Suivez-moi sur Twitter: @domlamy

Un sujet à suggérer: [email protected]

Mots-clés: , , , ,

Vous devez vous ou bien vous pour commenter.

Voir les commentaires